Télévision 3D : Comparatif et guide d'achat

Par Jeff - 12 mars 2010
Contact
Télévision 3D : Comparatif et guide d'achat
3d tv
Si ces trois dernières années ont vu l'avènement de la haute définition, préparez vous à franchir un nouveau cap avec la 3D !

Une technologie de en plus présente au cinéma et qui rencontre un énorme engouement. Les succès récents d', ou encore en sont la meilleure illustration.
Il n'en fallait pas plus pour que les fabricants – conscients de cet énorme potentiel - développent une offre 3D pour le grand public. C'est ainsi que l'on commence à voir apparaître chez les marchands spécialisés les premiers téléviseurs 3D.

Dès lors, nous avons jugé nécessaire de rédiger un guide vous permettant de vous familiariser avec cette nouvelle technologie. Présenté sous forme de synthèse des questions les plus fréquemment posées, nous espérons que ce dernier vous apportera les réponses nécessaires. Bonne lecture !

Qu'est-ce que la 3D ?

Le terme 3D signifie 3ème dimension. Il s'agit de représenter le monde en volume, avec relief et profondeur.
Pour reproduire une image en trois dimensions sur un écran, ce dernier affichera deux images séparées pour chaque cadre, soit une pour l'oeil gauche et une pour l'oeil droit. Ces images sont légèrement décalées pour créer l'illusion de profondeur.

Image2


Que faut-il pour voir la 3D ?

Tout d'abord, il est important de noter que les télévisions 3D seront également compatibles 2D. Dès lors, tout contenu vidéo en 2D pourra être visionné sur un écran 3D en retirant ses lunettes et en désactivant la fonction 3D dans les menus du téléviseur. Vous profiterez même d'une meilleure image 2D dues aux performances supérieures (vitesse de rafraîchissement) des téléviseurs 3D.
Pour visionner du contenu 3D chez soi, vous aurez besoin en premier lieu d'un téléviseur compatible 3D.

Gardez bien à l'esprit que les téléviseurs vendus actuellement – même les modèles 100Hz et 200Hz – ne pourront pas afficher de la 3D. Par la suite, une source telle qu'un lecteur Blu-ray 3D, des lunettes 3D et enfin des disques Blu-ray 3D parachèveront votre installation. Notez que certains constructeurs comme Panasonic prévoient de fournir une paire de lunettes, voire deux, avec chaque appareil 3D. Enfin, si les normes définies par le consortium 3D prévoient que tout lecteur Blu-ray 3D doit fonctionner sur tout écran 3D, chaque paire de lunettes est en revanche propre à chaque fabricant... Pas de 3D en visionnant un écran Samsung avec des lunettes Sony, pour l'instant ...


Quels sont les différents types de technologie et de fréquences d'affichage 3D ?

A l'heure actuelle, quatre types de technologies coexistent : LCD, LCD à rétro éclairage LED, plasma et 3D ( LCD ou plasma ) pour les vidéoprojecteurs. Toutes fonctionnent avec des lunettes 3D actives, en 1080p et sur des taux de rafraîchissement élevés. Le choix final dépendra du confort et du « feeling » 3D que vous ressentez pendant le visionnage.

Par la suite, différentes fréquences sont requises pour créer l'interpolation 3D. Ainsi, chaque téléviseur 3D est équipé d'une fréquence d'images de 120Hz minimum (60Hz pour chaque œil). En augmentant cette fréquence, les téléviseurs 3D peuvent reproduire la clarté et la fluidité des téléviseurs 2D.
Concernant les téléviseurs plasmas, ces derniers opèrent sur des fréquences plus élevées : 480Hz à 700Hz.


Les lunettes 3D : actives ou passives?

Active glasses
Comme nous l'expliquions un peu plus haut, une image 3D est créée en affichant deux images séparées pour chaque cadre (une image pour chaque œil) et en les décalant pour créer une illusion de relief. Les obturateurs des lunettes sont donc synchronisés avec l'écran grâce à un émetteur infrarouge qui contrôle le degré d'obturation en fonction des images. Les lunettes 3D actives sont alimentées par pile et doivent être rechargées régulièrement. C'est ce type de lunettes, dit "actif", que des constructeurs renommés tels que Panasonic, Samsung, ou Sony ont retenu.

L'autre type de lunettes est dit passif ou polarisé. Ces dernières sont basées sur un procédé d'alternance spatiale. Image droite et gauche, affichées simultanément sont entrelacées : une ligne pour un œil, la suivante pour l'autre. Ces lunettes sont moins chères et bien moins complexes à mettre en œuvre que les lunettes actives. Revers de la médaille : une résolution divisée par deux et une distance de recul importante pour ne plus percevoir certains phénomènes désagréables comme l'aliasing (crénelage).

La 3D sans lunettes ?

Image1
Pratique et séduisante en théorie, la 3D sans lunettes représente un challenge des plus ardus. Les constructeurs planchent sur le sujet en expérimentant différents procédés (micro-lentilles, micro-barrières) sans résultat réellement concluants. De plus, des écrans à très haute résolution (4K voire 8K) sont nécessaires et n'existent pour l'instant qu'à l'état de prototype. Bref, la 3D sans lunettes, ce n'est pas pour demain !


La 3D, sur quelles sources ?


Image1
La 3D sera disponible sur disques Blu-ray 3D. Sachez d'ailleurs qu'il vient d'être annoncé que ces disques seront également rétrocompatibles 2D et donc qu'il sera possible de les visionner sur un écran 2D, sans les effets 3D, cela va de soit.
La 3D sera également visible en VOD (Video On Demand) sur des chaînes spécifiques. Orange et Canal + ont d'ailleurs annoncé le lancement de leurs chaînes : cet été pour Orange avec la retransmission du tournoi de tennis de Roland Garros et pour Noël chez Canal.


Une nouvelle connectique : l'HDMI 1.4

Hdmi 14 teaser
Entre les différents maillons d'une chaîne d'appareils 3D, une nouvelle liaison fait son apparition : l'HDMI 1.4. Cette dernière apporte de nombreux avantages par rapport à l'HDMI 1.3 :

liste
Prise en charge de la 3D stéréoscopique.
liste
Support de l'ultra HD à 4096 x 2160p, 24p True Cinéma (24hz).
liste
Support d'internet (câble réseaux) jusqu'à 100 Mbps.
liste
Plus d'espace de colorimétrie (plusieurs millards de couleurs).
liste
Compatibilité avec les micro-HDMI

Sachez toutefois que l'HDMI 1.3 sera capable de véhiculer des flux 3D mais dans une résolution légèrement inférieure, soit en 1080i.


S'équiper en 3D : quel coût ?

Nouvelle technologie oblige, s'équiper en 3D reste pour l'instant onéreux, même si les prix commencent à baisser avec l'arrivée de nombreux modèles concurrents.

A titre indicatif, voici une estimation du coût d'une installation 3D complète :

liste
Téléviseur 3D : environ 2000 à 4000 euros
liste
Lecteur Blu-ray 3D : environ 300 à 600 euros
liste
Câble HDMI 1.4 (3m) : environ 40 à 150 euros
liste
Lunettes 3D : environ 80 à 150 euros

En outre, la sélection qui suit vous donnera un rapide aperçu des prix du matériel 3D :

0,00 €


Ces produits vous intéressent ? Sur Achetezfacile, vous pouvez aussi consulter les rubriques:

gif : petite Flèche orange
Retrouvez tous nos lecteurs Blu-ray
gif : petite Flèche orange
Retrouvez tous nos téléviseurs à écran plat
gif : petite Flèche orange
Retrouvez tous nos amplis Home-cinéma
gif : petite Flèche orange
Retrouvez notre page films Blu-ray
À propos de l'auteur
Jeff - Chef de produit Bon Plan
Retrouvez-nous sur Facebook
Sélection shopping